Armor Recruteur

06 72 75 72 02

06 72 75 72 02

Entreprises

T

Offres d'emploi

Nous contacter

Cette rentrée 2021, le marché de l’emploi est très dynamique avec des centaines de milliers d’emplois à pourvoir dans tous les secteurs d’activité, et un nombre restreint de candidatures par offre d’emploi.

Les besoins de compétences des entreprises ont évolué avec de nouvelles technologies, la transformation numérique, l’automatisation et la robotisation des processus notamment dans l’industrie.

La pénurie de compétences dans l’industrie peut s’expliquer par les campagnes de marketing des dernières années qui ont mis en avant les métiers tertiaires au détriment des métiers techniques de l’industrie. L’image de ce secteur d’activité a été longtemps dégradée du fait des délocalisations, des conditions de travail dans certaines usines.

L’usine digitale 4.0 attire plus les jeunes en développant la communication avec le numérique, en ouvrant plus facilement les portes des unités de production, en marketant la richesse de la mosaïque de métiers dans l’industrie.

Dans un tel contexte et face à des candidats dont les attentes et les motivations vont désormais au-delà de la question de la rémunération, les entreprises doivent plus que jamais travailler leur attractivité.

De la marque employeur à l’intégration en entreprise, en passant par le processus de recrutement, voici 5 clés pour attirer et fidéliser les profils en tension.

Connaître les attentes des candidats sur les métiers techniques dans l’industrie

Les candidats sont attentifs à un processus de recrutement court, transparent, fluide et agile, qui leur permet de se renseigner sur les interlocuteurs avec qui ils vont échanger à distance et en présentiel. Ils veulent être immergés dans la culture de l’entreprise, échanger avec des collaborateurs, visiter les locaux.

Les personnes veulent connaître les objectifs de l’entreprise, recherchent un sens à leur futur travail, veulent agir dans une entreprise socialement responsable. Les candidats ont une forte attente d’équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle.

La quête de sens au travail se traduit par plusieurs questions des candidats:

  • Comment se passe la prise de poste ?
  • Proposez-vous de la flexibilité horaire ? du télétravail ?
  • Quel type de management est pratiqué dans l’entreprise ?
  • Comment sont gérées les formations et la carrière des salariés ?
  • Quels sont les engagements de l’entreprise pour la société ?

Adapter son approche pour réussir ses recrutements de techniciens

Au lieu de se focaliser uniquement sur les compétences techniques, l’entreprise a intérêt à penser potentiel d’évolution plutôt que profil technique, dans un contexte d’évolution permanente des compétences.

Il faut aller plus loin dans l’évaluation du candidat, en mesurant les capacités à s’intégrer dans une équipe de l’entreprise, à apprendre avec l’évolution des technologies dans les ateliers de production. L’entreprise doit communiquer sur sa raison d’être et sur ce qu’elle fait : produits, services…

L’entreprise doit intégrer les attentes des candidats dans sa proposition employeur:

  • L’ambiance et l’environnement de travail,
  • Le management de l’encadrement et de la direction,
  • L’équilibre vie professionnelle et vie personnelle,
  • Les valeurs et l’engagement sociétal de l’entreprise.

L’entreprise doit être transparente, anticiper les questions des candidats et leur permettre de se projeter au sein de leur organisation.

Simplifier son processus de recrutement pour les métiers techniques de l’industrie

A la réception de candidature, utiliser les outils agiles qui permettent de rentrer rapidement en contact avec les candidats au bon profil:

  • Email accusé de réception de candidature avec un logiciel de recrutement en ligne,
  • Email prise de contact pour entretien téléphonique,
  • Entretien téléphonique,
  • Entretien en visio,
  • Fiche candidature réalisée par un logiciel de recrutement en ligne,
  • Entretien en entreprise avec les responsables et des collaborateurs, en une seule journée ou demi-journée,
  • Réponse positive au candidat sous 24 heures avec proposition de contrat,
  • Signature promesse d’embauche ou directement signature contrat de travail.

Mettre en place un processus de recrutement simple et réactif en planifiant les étapes sur une courte période, permet de capter l’engagement des candidats, et de se démarquer de potentiels autres entreprises recruteuses en concurrence.

Revoir sa manière de recruter des profils techniques pour l’industrie

Au lieu de se focaliser sur les compétences techniques, l’entreprise doit aller plus loin en évaluant les capacités des candidats à s’intégrer dans une équipe, à se former avec l’évolution des technologies, à avoir un esprit critique et être force de propositions.

Tenir compte des compétences comportementales (soft skills) est aussi important que les compétences techniques.

Miser sur le potentiel et la personnalité du candidat est essentiel pour s’adapter à la stratégie de l’entreprise.

L’entreprise doit aussi savoir démontrer au candidat comment elle accompagne ses salariés à réaliser les nouveaux projets, pour rassurer sur son organisation et sur sa capacité à intégrer de nouveaux collaborateurs.

Intégrer, former et fidéliser les techniciens dans l’industrie

A l’embauche , l’entreprise doit soigner l’accueil du nouveau collaborateur avec un livret d’accueil, un kit de bienvenue, les moyens d’accès (badge, codes informatiques, vestiaire…), un moment convivial avec l’équipe…

L’entreprise a intérêt à organiser des cycles de formation, dès l’intégration et tout au long du contrat du salarié. A l’heure de l’obsolescence des compétences, former ses salariés est non seulement un facteur de performance pour l’entreprise, mais aussi le moyen le plus sûr d’éviter le turnover. 

Bon nombre de candidats privilégient aujourd’hui des organisations qui proposent un parcours de formation cohérent. Un salarié qui se sent évoluer et qui perçoit son propre développement au quotidien, est un collaborateur qui restera engagé dans son poste et apportera une valeur supplémentaire à l’entreprise.

Pour une intégration réussie, il est conseillé de systématiser un tuteur ou parrain, qui guidera le nouveau collaborateur pendant ses premiers mois dans l’entreprise.

Les encadrants étant en première ligne pour véhiculer les valeurs et la vision de l’entreprise, il est essentiel de les former et de les soutenir à toutes les étapes du parcours de leurs nouveaux collaborateurs.

Ces 5 conseils confirment que trouver le bon candidat demeure complexe et nécessite plusieurs compétences à appliquer avec méthode.

Pour vous aider à recruter un profil technique pour l’industrie, Armor Recruteur est à votre disposition pour vous guider à optimiser vos recrutements, en fonction de vos besoins.